Qu’est ce qu’un disque de rupture

Qu’est-ce qu’un disque de rupture ?

Un disque de rupture est un dispositif de sécurité utilisé dans les processus industriels, les applications et les systèmes de fabrication sous pression. Le disque lui-même est une feuille de métal qui a été délibérément affaiblie pour qu’elle éclate – ou se rompe – à une pression spécifique. Cela signifie que si la pression dans le système s’accumule et atteint des niveaux dangereux, le disque éclate, ce qui soulage l’excès de pression et évite des blessures mortelles ainsi que des dommages catastrophiques à l’équipement.

Les définitions d’un disque de rupture se trouvent dans la section VIII du Boiler and Pressure Vessel Code (BPVC) publié par l’American Society of Mechanical Engineers (ASME), et dans la norme ISO européenne, ISO 4126-2:2018.

Ces deux documents mettent en évidence les principales caractéristiques d’un disque de rupture :

Non refermable :

Le terme “non refermable” signifie qu’une fois que le disque a éclaté, il n’y a aucun moyen de refermer l’ouverture.

Non-mécanique :

Le terme “non-mécanique” signifie que, contrairement aux soupapes de sécurité, le disque de rupture ne comporte aucune pièce mobile.

En général, le dispositif complet se compose d’un ensemble disque et monture, plus d’autres composants tels que les supports anti-vide. Le disque de rupture lui-même est la partie du dispositif de sécurité qui contient la pression et qui est sensible à la pression. Il est conçu pour s’ouvrir par éclatement à une pression différentielle prédéterminée et à une température spécifique.

Un disque de rupture est comme un fusible

En cas de surcharge de courant dans le circuit, le fusible saute et coupe le circuit. Cela permet d’éviter d’endommager les équipements connectés au circuit et de protéger contre l’électrocution toute personne travaillant à proximité. En outre, le fusible est relativement bon marché et facile à remplacer.

De même, s’il y a une surpression dans les cuves et la tuyauterie d’un système de fabrication, le disque de rupture sautera et relâchera la pression. Cela permet également d’éviter d’endommager l’équipement et de protéger les personnes travaillant à proximité contre les blessures. En outre, le disque est généralement plus facile et moins cher à remplacer que le reste de l’équipement.

Les applications typiques utilisant des disques de rupture comprennent les réacteurs chimiques, les refroidisseurs de gaz, les échangeurs de chaleur et les bioréacteurs. Les raffineries de pétrole et de gaz, les navires à moteur et les appareillages de commutation des sous-stations électriques fonctionnent également à des pressions supérieures à 1 bar eff. Ils peuvent donc également nécessiter des dispositifs de sécurité de pression.

Défilement vers le haut

Demande de devis : ARRÊTE-FLAMMES

Demande de devis : Silencieux

Demande de devis : détendeurs déverseurs

Demande de devis : disques de rupture

Demande de devis : soupape

Demande de devis : event d'explosion